Scolarisation des jeunes filles: un défi pour la Guinée

Pourquoi faut-il scolariser les filles ?

Les femmes ont une place prépondérante dans nos sociétés. Malheureusement, à travers l’histoire, elles ont été arbitrairement et injustement défavorisées sur divers aspects de la vie : éducation, travail, politique…

Aujourd’hui, tout indique que le développement est impensable sans les femmes, leur éducation est donc un impératif.

Éduquer une femme, c’est éduquer l’humanité : Les femmes ont un potentiel incommensurable, et comme tout être humain, l’éducation permettrait de les faire éclore et de les mettre au profit de l’humanité, mais en raison des croyances traditionnelles, de la pauvreté ou des guerres, des milliers de jeunes filles sont privées de la chance d’aller à l’école.

La non-scolarisation des jeunes filles prive le monde d’une énorme ressource humaine. Instruites, les femmes pourraient contribuer fortement au bien-être du monde, à la réduction de la mortalité, à la promotion de l’éducation, à la lutte contre certaines maladies, à l’accroissement de l’économie, cela fortifierait la démocratie pour une société stable et juste.

Le foyer d’une femme scolarisée est plus épanoui, Une femme heureuse et instruite s’occupe mieux de son foyer. Les femmes étant un pilier essentiel de la famille, si une femme est instruite, elle pourrait s’occuper de l’éducation des enfants, avoir des connaissances sur l’hygiène et la nutrition et y être plus attentive. Elle saurait mieux gérer les dépenses et contribuer à la gestion économique du foyer. Une femme instruite saurait mieux gérer l’espacement des naissances.

Les femmes instruites sont un atout pour l’essor économique, L’économie prospère avec les femmes : elles effectuent 66% du travail mondial et produisent de la nourriture mondiale, pourtant elles ne perçoivent que 10% des revenus et aujourd’hui représentent 70% des pauvres au monde. En revanche quand les femmes savent lire et écrire, elles gèrent mieux leur activité et arrivent à générer plus de profits (que cela soit dans le commerce, l’agriculture, ou en entreprise). L’école donne la latitude d’entreprendre dans différents domaines selon leur prédilection.

Les femmes constituent 46% de la population mondiale, donnons-leur la chance d’étudier, elles seront une ressource humaine inestimable qui pourrait contribuer à la création de richesses. Elles participent à la consolidation de la démocratie, l’éducation de la femme permettra de réduire la disparité qu’il y a entre elles et les hommes. Instruites elles seront à mesure de prendre position aux élections et faire des choix clairs. Elles pourront aussi être candidates à ces élections et proposer un programme. Elles seront plus aptes à prendre part aux débats politiques, à faire valoir leurs intérêts car elles forment une masse d’électrices importantes, et elles sont autant touchées que les hommes par les décisions politiques.

Consciencieuse et respectueuse de leurs droits et devoirs, elles participeront à la vie sociale et politique, ainsi qu’à la bonne marche démocratique. En plus de la scolarisation de la jeune fille, il faut œuvrer pour une éducation de qualité et aider celles qui ont commencé à avancer dans leurs études car elles sont nombreuses à abandonner en cours de route.

Diamilatou Diallo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s