Les types de romans (suite)

Dans l’article précédant, nous avons eu une brève définition des romans autobiographiques, épistolaires et historiques. Dans ce présent article, voyons d’autres types de romans populaires, vous êtes prêts? Allons y:

Le roman Policier

En général, ce type de roman part d’un crime, et de la volonté d’une personne ou d’un groupe de personne de rétablir l’ordre, et de réparer le tort commis à travers ce crime. Le roman policier nous plonge dans ce plaisir intellectuel d’analyse rationnelle, de découvertes d’indices, d’enquêtes sur les suspects en identifiant leur mobile. Le roman policier a un goût prononcé sur ces traits d’esprits qui relèvent de l’esprit scientifique (pour quelques romans), pour la déduction, et l’instinct des inspecteurs qui leur permet souvent de faire la différence, tous ces éléments encadrés dans un suspens le plus souvent accrocheur et intriguant. Ces romans commencent très souvent par les crimes et se terminent une fois le crime élucidé.

Exemple : Meurtre à Tombouctou de Moussa Konaté ; Trop de soleil tue l’amour de Mongo Béti

Le Roman de science-fiction

Ce type de roman prends un peu trop à la lettre l’expression selon laquelle « le livre nous fait voyager, nous faisant découvrir des univers dont on ne pourrait jamais rêver ». Le roman de science-fiction nous met dans un univers peu probable, mettant en scène le monde ou un univers parallèle à base de théories futuristes (Les robots intégrés à la société, l’apocalypse…) Un des buts principaux de ce livre, est de nous permettre de sortir de ce monde qu’on juge parfois d’oppressant, et qu’on aimerait voyager dans un univers complètement déconnecté du nôtre.

Exemple : Chroniques martiennes de Ray Bradbury ; La série de livres Harry Potter de J.K. Rowling

Le Roman réaliste

Le roman réaliste, à l’inverse du roman de science-fiction pose ses bases sur de détails qui sont réels et à partir desquels on peut s’identifier. Géographiquement on peut rencontrer dans ces livres des villes, ou pays que nous connaissons bien, ou qu’on ait juste entendu parler. Ce roman aborde des problématiques que nous connaissons, et qui nous arrive peut-être, on les lit pour trouver un certain support émotionnel, sur ce que nous vivons sur le moment. Si les romans de science-fiction nous amènent la tête dans les nuages, les romans réalistes nous aident garder les pieds sur terre.

Exemple : Citoyen de seconde zone de Buchi Emecheta ; Madame Bovary de Gustave Flaubert

Le roman d’aventure

Le roman d’aventure met en scène, un personnage faisant face à une situation, ou à un environnement qui lui était complètement inconnu, ou étranger. On parlera souvent de voyages dans des paysages décrit comme l’auteur l’entend. Ce type de roman est souvent riche en actions, de rebondissements, le personnage fait preuve d’acte de bravoure et de courage, quelques fois de choix difficiles, qui donne goût à l’aventure.

L’Enfant peulh d’Amadou Hampâté Bâ ; Une si longue lettre de Mariam Bâ

Elhadj Ousmane Diallo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s